Lempereur du Portugal by Lagerlo f Selma z lib.org

CHAPITRE XI
01/17/23CHAPITRE XI: 77
’homme leva la tête et Claire-Belle put voir son visage. C’était le vieux mailleur qui habitait une maison voisine de la leur.
– Je sais bien que ce sont tes lignes, dit-il avec calme, sans se fâcher, sans montrer de violence comme font d’habitude les gens lorsqu’on les surprend en train de commettre une mauvaise action.
01/17/23CHAPITRE XI: 271
Je sais, vois-tu, que tes parents te donnent ce dont tu as besoin et que tu ne pêches que pour t’amuser. Mais chez moi, nous risquons de mourir de faim.
Une vive rougeur couvrit tout le visage de la petite fille. Sans se rendre compte pourquoi, c’était elle qui maintenant avait honte.
01/17/23CHAPITRE XI: 277
Voilà les poissons pris à mes hameçons aujourd’hui, s’écria la petite debout sur l’échalier.
– Ah ! fit le mailleur, c’est bien.
– Je veux bien vous donner tous les poissons que je prendrai, pourvu que je puisse les pêcher moi-même.
Elle s’approcha de l’homme et vida son panier devant lui, s’attendant qu’il en fût réjoui, qu’il la félicitât de sa bonne action. Elle était habituée à voir Jan, son père, se montrer heureux de tout ce qu’elle disait ou faisait.
Mais il prit cela, comme tout le reste, du même air morne.
– Garde ce qui est à toi, répondit-il. Nous sommes si habitués, par ici, à souffrir de la faim, que nous pouvons bien nous passer de quelques petits poissons.
Comme ce vieux pauvre avait donc des manières étranges ! Claire-Belle désira tout à coup qu’il se prît d’affection pour elle. Elle ne pouvait se contenter à moins.
– Vous pouvez lever les lignes et garnir les hameçons, je vous laisse le tout, proposa-t-elle.
– Non, non, je ne veux pas te prendre ton plaisir, fit le vieux.
Mais Claire-Belle ne bougeait pas, elle ne voulait pas s’en aller avant d’avoir trouvé un moyen pour l’égayer un peu.
– Voulez-vous que je vienne vous chercher chaque matin et que nous levions les lignes ensemble ? et nous aurons chacun la moitié du poisson ?
Alors le vieux s’arrêta de fendre son bois. Il tourna vers elle ses yeux mi-fermés, au regard si singulier, et l’ombre d’un sourire passa sur son visage.
– Allons, tu as le dernier mot. Je ne refuse pas ton offre.
clairbelle intelligence emotionelle
CHAPITRE XIII
01/24/23CHAPITRE XIII: 311
Bien des gens prophétisaient que Jan de Skrolycka aurait lieu de se réjouir de sa fille quand elle serait grande. Ils ne comprenaient évidemment pas que la petite le rendait heureux chaque jour et à chaque heure que Dieu donnait.

Kejsarn av Portugallien. En va rmlandsbera ttelse by Lagerlo f Selma z lib.org

Fiskafänget
01/17/23Fiskafänget: 60
Den lilla flickan blev röd över hela ansiktet. Hon begrep inte hur det kom sig, men nu var det hon, som skämdes.

101 ans Me me part en vadrouille Fiona Lauriol z lib.org

Chapitre 2
12/03/22Chapitre 2: 356
j’aide, je veux que la personne se sente concernée et qu’elle donne en retour. Pour ma part, recevoir gratuitement n’apprend pas la valeur, alors que suer, plonger, ou s’investir à fond nous montre comment surmonter les difficultés. Mais
propagande? elle aime fair la morale

Le Journal de Antonio Pigafetta Antonio Pigafetta z lib.org

12/02/22: 14
anans commme une pomme de pin
12/02/22: 15
12/02/22: 15
12/02/22: 16
les gens vivent jusque 140 ans
12/21/22: 91
areca un fruit qu ils machonnent et qui rend les habitant presqu addict

Interview with the Vampire

Anne Rice) (z-lib.org
Part I
10/19/22Part I: 7
sculpted from bleached bone, and his face was as seemingly inanimate as a statue, except for two brilliant green eyes that looked down at the boy intently like flames in a skull. But then the vampire smiled almost wistfully, and the smooth white substance of his face moved with the
10/19/22Part I: 26
’s just a slight sharpness to the consonants, that’s all. I never guessed it was French
je m en souviens
10/20/22Part I: 62
wasn’t really an hysteric. She simply thought she ought to react that way, so she did.
she wasn t an histeric, psychology
10/20/22Part I: 62
I lived like a man who wanted to die but who had no courage to do it himself.
will to die he call on himself
10/20/22Part I: 71
It was then that I conceived of my own egotism. Perhaps I’d seen it reflected in the priest. His contemptuous attitude towards my brother reflected my own
sense of pedgog
10/28/22Part I: 231
I would fall into such a stillness that my mind seemed to leave my body or rather my body to become my mind
chiasmus
10/30/22Part I: 293
Saying it was nothing, she told them to shut the door, and they obeyed as people obey who not only need a leader but are desperate for one.
psychology
10/30/22Part I: 307
They were Africans. And they were islanders; that is, some of them had come from Santo Domingo. They were very black and totally foreign; they spoke in their African tongues, and they spoke the French patois; and when they sang, they sang African songs which made the fields exotic and strange, always frightening to me in my mortal life. They were superstitious and had their own secrets and traditions. In short, they had not yet been destroyed as Africans completely. Slavery was the curse of their existence; but they had not been robbed yet of that which had been characteristically theirs
10/30/22Part I: 362
might succeed financially only to suffer the isolation of social ostracism
10/30/22Part I: 373
The strong overpowering emotions of detached persons in whom emotion and will are one,” he said finally
10/30/22Part I: 409
Like all strong people, she suffered always a measure of loneliness; she was a marginal outsider, a secret infidel of a certain sort
10/30/22Part I: 450
Because all aesthetic decisions are moral, really.”
10/31/22Part I: 603
I’m convinced that Lestat was a person who preferred not to think or talk about his motives or beliefs, even to himself
capacity of analysis of anne rice
11/06/22Part I: 943
But she seemed anxious for more than answers: a communion with her own kind. She mentioned this over and over, ‘My own kind
la problematique de l'appartenance à un groupe.
Part II
12/12/22Part II: 1234
I wanted to forget him, and yet it seemed I thought of him always.
ah non ANNE dis pas ça ils vont en faire une série gay!
12/13/22Part II: 1254
She was desperate in that night, running away from Lestat, who had urged her to kill a woman in the street from whom she’d backed off, clearly alarmed. I was sure the woman had resembled her mother. Finally she’d escaped us entirely, but I’d found her in the armoire, beneath the jackets and coats, clinging to her doll. And, carrying her to her crib, I sat beside her and sang to her, and she stared at me as she clung to that doll, as if trying blindly and mysteriously to calm a pain she herself did not begin to understand. Can you picture it, this splendid domesticity, dim lamps, the vampire father singing to the vampire daughter? Only the doll had a human face, only the doll.
“ ‘But we must get away from here!’ said the present Claudia suddenly, as though the thought had just taken shape in her mind with a special urgency. She had her hand to her ear, as if clutching it against some awful sound. ‘From the roads behind us, from what I see in your eyes now, because I give voice to thoughts which are nothing more to me than plain considerations…’
“ ‘Forgive me,’ I said as gently as I could, withdrawing slowly from that long-ago room, that ruffled crib, that frightened monster child and monster voice. And Lestat, where was Lestat? A match striking in the other room, a shadow leaping suddenly into life, as light and dark come alive where there was only darkness.
“ ‘No, you forgive me…’ she was saying to me now, in this little hotel room near the first capital of western Europe. ‘No, we forgive each other. But we don’t forgive him; and, without him, you see what things are between us.’
“ ‘Only now because we are tired, and things are dreary…’ I said to her and to myself, because there was no one else in the world to whom I could speak.
“ ‘Ah, yes; and that is what must end. I tell you, I begin to understand that we have done it all wrong from the start. We must bypass Vienna. We need our language, our people. I want to go directly now to Paris.’ ”
12/13/22Part II: 1255
woman in the street from whom she’d backed off, clearly alarmed. I was sure the woman had resembled her mother
Part III
12/16/22Part III: 1299
Are you the father of fools, the fool of fathers?’
chiasmus

Te laisse pas faire Emmanuelle Piquet z lib.org

« Et sinon, ça se passe bien avec tes amis ? »
12/05/22« Et sinon, ça se passe bien avec tes amis ? »: 126
Et ça se passe bien avec tes amis ? »
Cette inquiétude ne vient pas en remplacer une autre, elle vient s’empiler, en quelque sorte, sur les autres, et constitue une injonction de réussite supplémentaire. En dehors du fait qu’elle est nouvelle et qu’elle crée un enjeu de plus par rapport à la réussite globale, elle est éminemment paradoxale puisqu’elle vient parler de volonté et de raison dans un territoire qui est fait de désir et de souplesse, celui de la relation, et plus délicat encore, celui de l’amitié.
c est pas faux
L’escalade complémentaire
12/07/22L’escalade complémentaire: 142
schismogenèse
Des regards qui figent, des peurs qui rigidifient
12/07/22Des regards qui figent, des peurs qui rigidifient: 153
Ces apprentissages ne sont pas le fait d’une structure psychique défaillante, mais d’apprentissages relationnels trop généralisés, qui ne tiennent pas compte du contexte.
juste
12/07/22Des regards qui figent, des peurs qui rigidifient: 154
Comme le disait Don Jackson : « Personne ne devient fou tout seul, on devient cinglé à plusieurs, en famille pour commencer3. »
Ce n’est pas grave, un héros de ton âge va venir te sauver
12/07/22Ce n’est pas grave, un héros de ton âge va venir te sauver: 167
parce que compter là-dessus reviendrait à nier l’importance de la popularité au profit de la morale,
ce qui expliquerait les plateformez comme fb, non ethique
Intrusion et indifférence provoquent souvent les mêmes effets
12/07/22Intrusion et indifférence provoquent souvent les mêmes effets: 274
cette posture que nous avons maintes fois rencontrée et qui consiste à se désintéresser du sujet en affirmant que c’est un problème que les enfants doivent régler tout seuls, que c’est « l’école de la vie », comme s’il n’y avait pas de conséquence dramatique à moyen et long terme aussi bien pour les enfants harcelés que pour ceux qui harcèlent
Parents : à côté de vos enfants, pas entre eux et leur monde
12/07/22Parents : à côté de vos enfants, pas entre eux et leur monde: 335
ils oublient un fait excessivement important qui est que, fréquemment, l’enfant démuni ne fait rien ou très peu de choses, parce que précisément il ne sait pas quoi faire, et

Rooney Sally Normal People

Three Weeks Later (February 2011)
01/05/23Three Weeks Later (February 2011): 21
Marianne had the sense that her real life was happening somewhere very far away, happening without her, and she didn’t know if she would ever find out where it was and become part of it. She
Four Months Later (August 2011)
01/17/23Four Months Later (August 2011): 95
She believes Marianne lacks ‘warmth’, by which she means the ability to beg for love from people who hate her.
Three Months Later (November 2011)
01/05/23Three Months Later (November 2011): 114
And in a way he likes it, he likes knowing how to act around her
Four Months Later (January 2013)
01/05/23Four Months Later (January 2013): 197
that he started to tie her up and beat her with various objects. When she thinks about how little she respects him, she feels disgusting and begins to hate herself, and these feelings trigger in her an overwhelming desire to be subjugated and in a way broken
Six Months Later (July 2013)
01/05/23Six Months Later (July 2013): 219
To be known as her boyfriend plants him firmly in the social world, establishes him as an acceptable person, someone with a particular status, someone whose conversational silences are thoughtful rather than socially awkward.
01/05/23Six Months Later (July 2013): 225
For her the scholarship was a self-esteem boost, a happy confirmation of what she has always believed about herself anyway: that she’s special
01/05/23Six Months Later (July 2013): 230
Jamie is somehow both boring and hostile at the same time, always yawning and rolling his eyes when other people are speaking. And yet he is the most effortlessly confident person Connell has ever met. Nothing fazes him. He doesn’t seem capable of internal conflict
Five Months Later (December 2013)
01/20/23Five Months Later (December 2013): 266
This quality of discernment, she has realised, does not make Lukas a good person. He has managed to nurture a fine artistic sensitivity without ever developing any real sense of right and wrong. The fact that this is even possible unsettles Marianne, and makes art seem pointless suddenly.
Seven Months Later (February 2015)
01/20/23Seven Months Later (February 2015): 358
But still he has something she lacks, an inner life that does not include the other person
01/20/23Seven Months Later (February 2015): 358
She used to wonder if he really loved her. In bed he would say lovingly: You’re going to do exactly what I say now, aren’t you? He knew how to give her what she wanted, to leave her open, weak, powerless, sometimes crying. He understood that it wasn’t necessary to hurt her: he could let her submit willingly, without violence. This all seemed to happen on the deepest possible level of her personality.
01/20/23Seven Months Later (February 2015): 364
She was in his power, he had chosen to redeem her, she was redeemed. It was so unlike him to behave that way in public that he must have been doing it on purpose, to please her. How strange to feel herself so completely under the control of another person, but also how ordinary. No one can be independent of other people completely, so why not give up the attempt, she thought, go running in the other direction, depend on people for everything, allow them to depend on you, why not. She knows he loves her, she doesn’t wonder about that anymore.

Justine Philosophy in the Bedroom and Other Writings Marquis de Sade z lib.org

Dialogue the Fifth
01/27/23Dialogue the Fifth: 578
O charming sex, you will be free: as do men, you will enjoy all the pleasures of which Nature makes a duty, from not one will you be withheld. Must the diviner half of humankind be laden with irons by the other? Ah, break those irons; Nature wills it. For a bridle have nothing but your inclinations, for laws only your desires, for morality Nature’s alone; languish no longer under brutal prejudices which wither your charms and hold captive the divine impulses of your hearts;17 like us, you are free, the field of action whereon one contends for Venus’ favors is as open to you as it is to us; have no fear of absurd reproaches; pedantry and superstition are things of the past; no longer will you be seen to blush at your charming delinquencies; crowned with myrtle and roses, the esteem we conceive for you will be henceforth in direct proportion to the scale you give your extravagances.

Amélie Nothomb

Une forme de vie
Chapitre 8
01/09/23Chapitre 8: 57
À cet instant, on est Robinson et Vendredi sur la plage de l’île, on se contemple, stupéfait, ravi qu’il y ait dans cet univers un autre aussi autre et aussi proche à la fois. On existe d’autant plus fort que l’autre le constate et on éprouve un déferlement d’enthousiasme pour cet individu providentiel qui vous donne la réplique. On attribue à ce dernier un nom fabuleux : ami, amour, camarade, hôte, collègue, selon. C’est une idylle. L’alternance entre l’identité et l’altérité (« C’est tout comme moi ! C’est le contraire de moi ! ») plonge dans l’hébétude, le ravissement d’enfant. On est tellement enivré qu’on ne voit pas venir le danger.
sur le theme dëla rencontre
01/09/23Chapitre 8: 58
Et soudain, l’autre est là, devant la porte. Dessaoulé d’un coup, on ne sait comment lui dire qu’on ne l’y a pas invité. Ce n’est pas qu’on ne l’aime plus, c’est qu’on aime qu’il soit un autre, c’est-à-dire quelqu’un qui n’est pas soi. Or l’autre se rapproche comme s’il voulait vous assimiler ou s’assimiler à vous.
On sait qu’il va falloir mettre les points sur les i. Il y a diverses manières de procéder, explicites ou implicites. Dans tous les cas, c’est un passage épineux. Plus des deux tiers des relations le ratent. S’installent alors l’inimitié, le malentendu, le silence, parfois la haine. Une mauvaise foi préside à ces échecs qui allègue que si l’amitié avait été sincère, le problème ne se serait pas posé. Ce n’est pas vrai. Il est inévitable que cette crise surgisse. Même si on adore l’autre pour de bon, on n’est pas prêt à l’avoir chez soi.
L’illusion serait de croire que l’échange épistolaire protégerait de cet écueil. C’est faux. Les autres ont tant de façons de débarquer chez vous et de s’imposer. Je ne compte plus les correspondants qui m’ont dit un jour qu’ils faisaient comme moi, qu’ils écrivaient comme moi. Melvin Mapple avait trouvé une manière singulière de s’assimiler à moi.
Les gens sont des pays. Il est merveilleux qu’il en existe tant et qu’une perpétuelle dérive des continents fasse se rencontrer des îles si neuves. Mais si cette tectonique des plaques colle le territoire inconnu contre votre rivage, l’hostilité apparaît aussitôt. Il n’y a que deux solutions : la guerre ou la diplomatie.
est ce que ce problême de limite n est pas speciƒiqe à l ecrivaine hyper empathique? en absorbant trop le point de vue de l autre?
Chapitre 9
01/09/23Chapitre 9: 67
Melvin était un artiste, je l’avais privé d’une qualité essentielle à l’art : le doute. Un artiste qui ne doute pas est un individu aussi accablant qu’un séducteur qui se croit en pays conquis. Derrière toute œuvre, se cache une prétention énorme, celle d’exposer sa vision du monde. Si une telle arrogance n’est pas contrebalancée par les affres du doute, on obtient un monstre qui est à l’art ce que le fanatique est à la foi.
très juste . j ajouterai a cette categorie certans chefs d entreprise
Chapitre 14
01/09/23Chapitre 14: 117
Cette métaphore a eu du sens pour vous puisqu’elle s’est imposée à vous
01/09/23Chapitre 14: 117
vous avez eu besoin de prendre à témoin une personne dont la pratique assidue du courrier papier vous a frappé. Voir votre histoire écrite à l’encre par un tiers était le seul moyen pour vous de lui donner la réalité qui vous manque de si insoutenable manière.
01/09/23Chapitre 14: 117
« Vous m’auriez répondu de la même façon si je vous avais dit la vérité », écrivez-vous. Nous n’en savons rien. Oui, je vous aurais répondu. De la même façon ? Je l’ignore. Votre métaphore assez gonflée a le mérite de me révéler avec éloquence l’ignominie de votre existence. Si vous me l’aviez écrit cash, aurais-je compris ? Je l’espère.
Si cela peut vous rassurer, vous êtes loin d’être le premier mythomane qui s’adresse à moi. Encore n’êtes-vous pas un mythomane véritable puisque vous êtes conscient de votre invention, à telle enseigne que vous êtes le premier à vous être démasqué volontairement.
01/09/23Chapitre 14: 118
Bravo. Tout écrivain contient un escroc,
ecrit elle cela avant ou apres le scandal de sa biographie revelee au public?
Chapitre 15
01/09/23Chapitre 15: 125
Ce n’est pas tout. Leur pathologie avait une histoire. Ça aussi, je leur ai envié.
01/09/23Chapitre 15: 125
Dans les faits, mon obésité avait une cause et pourtant, dans mon esprit, il y avait eu comme une rupture des lois de la causalité. Vivre à temps plein sur internet crée une telle sensation d’irréalité que cette nourriture dévorée pendant des mois n’avait jamais existé. J’étais un gros privé d’histoire et en tant que tel, je jalousais ceux incorporés dans la grande Histoire
est ce le boulot du psychiatre de re trouver une cause ou une narration de la pathologie

Beautiful World Where Are You Sally Rooney z lib.org

Chapter 1
01/27/23Chapter 1: 23
Don’t you like it, then?
Jesus no, he said. I fucking hate the place. But they wouldn’t be paying me to do something I liked, would they? That’s the thing about work, if it was any good you’d do it for free.
est ce le point de l auteur ou du personage sur le travail?
01/27/23Chapter 1: 34
If you get tired of walking you can always abandon me and turn back, I’m quite used to it. The walk, that is. Not being abandoned. I might be used to that as well, but it’s not the sort of thing I confess to strangers.

Le harce lement scolaire en 100 questions Emmanuelle Piquet z lib.org

Introduction
11/20/22Introduction: 13
sanction, notamment au collège, est assez inefficace
mouais tu défends ton business
2 - Existe-t-il d’autres définitions du harcèlement scolaire ?
11/20/222 - Existe-t-il d’autres définitions du harcèlement scolaire ?: 39
le(s) premier(s) prenant de plus en plus de pouvoir dans la relation et le deuxième, conséquemment, en ayant de moins en moins,
3 - Quelles questions poser aux enfants pour savoir s’ils sont harcelés ou non ?
11/20/223 - Quelles questions poser aux enfants pour savoir s’ils sont harcelés ou non ?: 50
Plus globalement, la question « Dirais-tu que pour toi, d’une façon générale, les relations avec les gens de ton âge sont difficiles ? » donne aussi une idée de la perception que l’enfant a de ses compétences sociales.
7 - Pourquoi parle-t-on autant de harcèlement en milieu scolaire depuis quelques années ?
11/20/227 - Pourquoi parle-t-on autant de harcèlement en milieu scolaire depuis quelques années ?: 82
En effet, à partir du moment où je m’inquiète de savoir si je suis séduisant socialement, je le deviens beaucoup moins, et ma préoccupation devient mon talon d’Achille, et quiconque saura s’en servir développera violemment son pouvoir et sa popularité.
21 - Existe-t-il un profil type du harcelé ?
11/20/2221 - Existe-t-il un profil type du harcelé ?: 209
nous recevons fréquemment des enfants qui ont les yeux comme tournés vers l’intérieur, comme s’ils préféraient en effet rester terrés au plus profond d’eux-mêmes, ce qui leur donne un aspect étrange et comme désincarné relationnellement. Et
22 - Que répondre aux enfants harcelés qui se demandent « Pourquoi moi » ?
11/20/2222 - Que répondre aux enfants harcelés qui se demandent « Pourquoi moi » ?: 217
« Parce que c’est un moyen pour lui d’augmenter son pouvoir et sa popularité et, donc, ton harceleur n’a pour l’instant aucune raison d’arrêter. »
94 - Que peut dire un enseignant à un parent d’enfant harceleur pour qu’il aide ?
11/25/2294 - Que peut dire un enseignant à un parent d’enfant harceleur pour qu’il aide ?: 923
Le risque est de renforcer la vulnérabilité de l’enfant harcelé en lui donnant sans le vouloir une réputation de « balance ».
mais est ce que c est encourager ces enfants à grandir de rentrer dans leur jeu?

La Philosophie dans le boudoir Alphonse Donatien Sade Franc ois z lib.org

LES MŒURS
01/27/23LES MŒURS: 937
sexe charmant, vous serez libre ; vous jouirez comme les hommes de tous les plaisirs dont la nature vous fait un devoir ; vous ne vous contraindrez sur aucun, la plus divine partie de l’humanité doit-elle donc recevoir des fers de l’autre ? Ah ! brisez-les, la nature le veut ; n’ayez plus d’autres freins que celui de vos penchants, d’autres lois que vos seuls désirs, d’autre morale que celle de la nature ; ne languissez pas plus longtemps dans des préjugés barbares qui flétrissaient vos charmes, et captivaient les élans divins de vos cœurs17 ; vous êtes libres comme nous, et la carrière des combats de Vénus vous est ouverte comme à nous ; ne redoutez plus d’absurdes reproches ; le pédantisme et la superstition sont anéantis ; on ne vous verra plus rougir de vos charmants écarts. Couronnées de myrtes et de roses, l’estime que nous concevrons pour vous, ne sera plus qu’en raison de la plus grande étendue que vous vous serez permis de leur donner.

Comment ne pas e tre un prof ide al Emmanuelle Piquet z lib.org

Un bon prof s’adapte à chacun et à tous
11/25/22Un bon prof s’adapte à chacun et à tous: 84
Avant toute chose, et pour l’instant, il est urgent de ne pas reprendre parce que votre tête (typique d’une bonne élève courageuse et consciencieuse) vous enjoint d’y aller, mais
À deux doigts du fait divers
11/25/22À deux doigts du fait divers: 145
L’enseignant a parfois du mal à jubiler…)
aahahaha
Tous contre un
11/29/22Tous contre un: 193
Il est beaucoup plus productif de se la poser d’une façon interactionnelle, la réponse en est forcément plus opérationnelle, plus résolutoire, moins pathologisante pour soi-même : ils continuent parce que cela fonctionne et que c’est infiniment intéressant en matière de puissance (pré)adolescente que de pourvoir faire exploser un adulte, quel qu’il soit.
La stérile recherche de coupables
11/30/22La stérile recherche de coupables: 322
l’Éducation nationale devrait confier, après leur avoir permis de s’y former, à des professionnels tels que les CPE, les infirmières et psychologues scolaires qui ont, par définition, une vision plus globale de l’élève et de son environnement
ben voyons.
Trouver la parade
11/30/22Trouver la parade: 389
le pouvoir à Clément et sa bande de choisir son destin à sa place et elle continuait à laisser sa peur la dominer. En effet, même si c’était un vrai gâchis qu’une jeune fille aussi douée ne puisse pas faire véto, elle trouverait effectivement toujours un poste dans un refuge ou une association.
lutte de classe? jqlousie?
Entre impuissance et agacement
11/30/22Entre impuissance et agacement: 409
Très finement analysé en effet, dis-je, en matière de relations humaines les espoirs qui nous font nous accrocher aux signes les plus ténus sont paradoxalement les plus intenses. (Il n’y a qu’à voir certains couples !)
Qu’est-ce qui fera dire concrètement à la personne qui souffre que son problème est résolu ?
12/04/22Qu’est-ce qui fera dire concrètement à la personne qui souffre que son problème est résolu ?: 626
Lorsque c’est vous qui souffrez, posez-vous concrètement cette question : qu’est-ce qui me fera dire concrètement que mon problème est résolu, jusqu’à ce que vous ayez une réponse pragmatique.
Quelle est

Servir les riches

Delpierre, Alizée Alizée Delpierre) (z-lib.org
Un univers facile d’accès ?
12/14/22Un univers facile d’accès ?: 201
Je jouais de mes titres universitaires, et du fait d’être française et blanche, pour « en imposer » face aux dominants [45] , tout en incorporant la discrétion chère au rôle social des femmes de leur milieu, facilitée, sans doute, par mon petit gabarit [46] . À l’inverse, je ne m’étalais pas sur mes diplômes avec les domestiques, mais je partageais avec elles les histoires des amies de ma famille femmes de ménage, mon expérience de baby-sitter, et j’adoptais un langage et une attitude relâchés, les mêmes que j’emploie sans en avoir vraiment conscience lorsque je retourne en banlieue
cpeeon
12/14/22Un univers facile d’accès ?: 237
Sylvain LAURENS, « “Pourquoi” et “Comment” poser les questions qui fâchent ? Réflexions sur les dilemmes récurrents que posent les entretiens avec des « imposants » », Genèses, vol. 4, n° 69, p. 112-127

Angel Time The Songs of the Seraphim Book 1 Anne Rice z lib.org _1

Chapter One - Shades of Despair
10/28/22Chapter One - Shades of Despair: 38
Maybe when you’re brought up Catholic, you hold to rituals all your life